Corrs à Corrs

Partagez votre passion sur The Corrs!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Articles sur les Corrs

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Flora
CaCly Addicted
CaCly Addicted


Nombre de messages : 2636
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Sam 15 Jan à 10:26

Brownie!! Brownie !! heureux chanteur happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brownie
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1161
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Sam 15 Jan à 13:00

Sous la pression de la foule CaCsienne en délire (Flo et Elisa) je suis OK pour m'y coller cette fois.
Pour la fois d'après on tournera OK ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
knackiball
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 30
Localisation : Rennes (Bretagne)
Date d'inscription : 21/07/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Sam 15 Jan à 13:46

Ze m'y suis déja collée après c'est à quelqu'un d'autre chanteur saut

_________________
.::. Je saignerai mes veines pour soigner mes peines.::.
.::. On rit souvent pour ne pas pleurer.::.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knacki35.skyblog.com/
Brownie
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1161
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Sam 15 Jan à 17:41

Voila ma traduction. Ouah, je crois que j'y ai bien mis 2 bonnes heures.
J'ai tout de même laissé en V.O. ce que je n'arrivais pas à traduire.
J'espère que le reste est fidèle.


De Hotpress 6/20/04
Par Andrea Corr

C'est étrange quand j'y pense, mais quand hotpress a démarré il y a 25
ans je n'avais que deux ans. Je ne me souviens pas clairement de tout
depuis tout ce temps, mais je me souviens qu'étant jeune j'étais
toujours avec ma soeur Caroline, et qu'elle s'occupait de moi. Il n'y
avait qu'un an d'écart entre nous.

Normalement cela devrait être difficile pour l'autre enfant quand un
autre bébé prend sa place - certains enfant peuvent en devenir
jaloux. Mais Caroline me considérait comme son propre bébé. C'est
comme cela qu'elle m'appelait, "bébé" , et pour chaque objet qu'elle
possédait, elle demandait également 'Et pour bébé ?' Cela avait bien sûr
des avantages pour elle : je me souviens qu'elle avait pris du chocolat
que Jim avait mis de côté pour Lent - elle pouvait dire qu'elle l'avait
pris pour moi, même si on pouvait voir du chocolat autour de sa bouche.

Je ne pouvais pas me rendre compte de la façon dont laquelle la musique
commençait à changer à cette époque. Mes parents écoutaient les Beatles,
les Carpenters, Simon and Garfunkel - pas tellement punk rock! je
connais ces chansons depuis ces années-là. Je me souviens même encore
des paroles - mais nous étions constamment bercés par la musique.
Quand nous avions une dizaine d'années, Caroline et moi étions dans des
classes différentes à l'école et nous n'étions donc pas inséparables
comme c'était le cas auparavant. Chacune de nous avait ses propres amis.

De manière générale j'étais heureuse de me rendre à l'école et
d'étudier. Ce n'est pas cool - mais j'avais de la chance parce que je
m'y suis également beaucoup amusée. Ma meilleure amie de Dundalk
est toujours ma meilleure amie et nous avions eu de grands moments -
et notre travail à l'école n'en avait pas été tellement affecté. Dundalk
souffrait alors d'une immense pauvreté. Dans certains domaines, si je me
souviens, quelque chose comme 80% des foyer n'avait absolument aucun
revenu à par une indemnité.

Dundalk est plutôt une petite ville et bien sûr j'avais mes amis au
milieu de tout ça. Je me souviens d'une amie dont j'ai découvert plus
tard que sa situation était particulièrement difficile. Mais les gens
ont beaucoup de fierté et ne le racontent pas, donc à l'époque il était
difficile de le savoir. Sous plusieurs aspects, Dundalk était vraiment
un bon endroit pour y grandir - sous d'autres non. Le fait qu'il était
situé près de la frontière avec l'Irlande du nord en a certainement
affecté son caractère.

Je me souviens que mon père me racontait comment en 1969, quelque
chose comme 800 foyers de catholiques avaient été incendiés dans le
nord. Un nombre incroyable de personnes se sont réfugiées à Dundalk qui
les a accueilli. C'était une chose merveilleuse pour Dundalk qui a alors agi
de la façon dont vous espériez que les gens devaient réagir dans ce cas
envers ces réfugiés. Mais parce qu'ils avaient été déplacés, un grand
nombre de personnes y vivaient avec un sentiment de colère, et ne l'ont
pas manifesté. Mais nous en avions pris conscience parce qu'il y a eu un
incident particulier à l'école. Cet homme était le gardien et nous
l'aimions. Nous allions tôt à l'école le matin et y jouions le
matin. Ensuite on a découvert qu'il cachait des armes pour l'IRA sur le
toît de l'école. C'était un vrai choc parce qu'il était pour nous comme
un bon père, un grand homme, une personne adorable.

Caroline était très forte en sport, mais pas moi. J'étais vraiment nulle
en fait. Je me souviens qu'une fois, lors d'une séance de sport, quand
ils disaient 'Go' j'avais courru directement vers ma mère et mon père !
J'étais surtout impliquée dans la musique et le théâtre. J'ai participé à
des évènements à l'école mais aussi en ville. Votre famille est tout
pour vous - important lorsque vous êtes jeune - c'est la vie, surtout
parce que nous étions tellement proches. Et c'est comme si vous
regardiez pas au delà de ça. J'avais seulement 15 ans quand le groupe a
commencé alors je l'ai simplement vraiment suivi. J'en étais la
chanteuse et j'écrivais - mais en fait je n'ai pas ressenti le besoin
d'avoir à réfléchir et prendre une décision sur ce que j'allais faire de
ma vie. C'était naturel.

La première fois que nous avons joué à Dundalk c'était aux
"Fairways". Il pouvait contenir environ 700 ou 800 personnes, mais pas
beaucoup n'y sont venus. Étaient-ils sceptiques envers nous à Dundalk?
Oui ils l'étaient - comme ils l'auraient été n'importe où en Irlande. Je
sais que les gens pensaient que nos parents étaient dépassés - que quel
que soit le rêve de jeunes de devenir un groupe, l'idée que leurs
parents puissent les y encourager au lieu les faire rentrer à
l'université, était étrange. Je me souviens qu'un ami de mon père m'a
raconté un jour "Tu sais, j'adore mes filles. Je ne peux pas croire que
tes parents ne fassent pas ce qu'il faut pour t'envoyer à
l'université. Je ne laisserai jamais mes filles rater cette opportunié."
Et je lui ai répondu, "Bon écoute, je te comprends, parce que si c'était
mes propres filles, je ne les encouragerais certainement pas à rater
l'université pour monter un groupe." Et il a ri par qu'il avait de
l'humour. I got him. And subsequently, years later, he did turn round and
said, “I’m sorry that I didn’t get it back then.”

La fois suivante où nous avons joué à Dundalk, Forgiven Not Forgotten
était un des meilleurs albums en Irlande. Nous devions faire une tournée
qui incluait De Laceys à Dundalk et nous en étions nerveux. Bien sûr nous
savions que nous pouvions nous appuyer sur nos amis et les personnes
que nous connaissions bien. Je pense que j'y croyais depuis le début, que
nous aurions pu avoir du succès. Mais je n'avais imaginé qu'il avait pu
grandir comme il l'a fait. I felt that to be big in Ireland was being a star,
which it is! But I never imagined the whole world getting involved in the
way that it has.

Il y a eu tellement de grand moments durant ces dix dernières
années. Pour commencer, c'est un sentiment étrange de voir simplement
votre album terminé, en magasin. C'est fantastique. Ensuite écouter une
de vos chansons pour la première fois à la radio. Je pense que les
premières fois sont toujours les meilleures. La première fois que nous
avons joué en tournée en Irlande un soir, il me semble que c'était à Ennis,
j'avais une laryngite et lorsque c'était au tour de 'Forgiven Not Forgotten',
je ne pouvais plus chanter. Je me sentais vraiment mal. Mais le public
entier a chanté à ma place - ce moment restera inoubliable.

Notre spectacle à Lansdowne Road était certainement un autre grand
moment. Et le Special VH1 que nous avons fait récemment était une
expérience incroyable. It had a real, genuine, organic feel. It was just
about making music, which kind of gets lost along the trail of promotion
and everything like that. Vous pouvez facilement oublier pourquoi vous
faites tout cela en fait. Faire ce concert et voir venir Ronnie Wood jouer de
la guitare avec nous et Bono chanter - j'ai grandi en regardant ces
personnes à la télévision, alors à ce niveau c'était stupéfiant. Et ensuite je
regarde autour de mois et je suis là avec sur scène avec des personnes
que j'aime. And the music felt really good. That's what it's all about really.
That's why we started in the first place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOrrG
Closer
Closer
avatar

Nombre de messages : 680
Localisation : Rennes (35) !!!!!!! Vive la Bretagne et vive les bretonnes :p
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Sam 15 Jan à 18:48

ayééé, ma toute 1ère contribution. jusque là je n'avais jamais que dit "ouaaa, sharooooon amour" mais ce poste est ma 1ère réelle contribution à ce forum corsien. Bon ok c un peu minable, j'ai juste essayé de traduire les phrases laisées en anglais par bro. j'espère ne pas m'être trop trompé, soit indulgente knacki Wink
les phrases que j'ai traduit sont en gras et j'ai laissé là vo entre parenthèses.

Brownie a écrit:
Voila ma traduction. Ouah, je crois que j'y ai bien mis 2 bonnes heures.
J'ai tout de même laissé en V.O. ce que je n'arrivais pas à traduire.
J'espère que le reste est fidèle.


De Hotpress 6/20/04
Par Andrea Corr

C'est étrange quand j'y pense, mais quand hotpress a démarré il y a 25
ans je n'avais que deux ans. Je ne me souviens pas clairement de tout
depuis tout ce temps, mais je me souviens qu'étant jeune j'étais
toujours avec ma soeur Caroline, et qu'elle s'occupait de moi. Il n'y
avait qu'un an d'écart entre nous.

Normalement cela devrait être difficile pour l'autre enfant quand un
autre bébé prend sa place - certains enfant peuvent en devenir
jaloux. Mais Caroline me considérait comme son propre bébé. C'est
comme cela qu'elle m'appelait, "bébé" , et pour chaque objet qu'elle
possédait, elle demandait également 'Et pour bébé ?' Cela avait bien sûr
des avantages pour elle : je me souviens qu'elle avait pris du chocolat
que Jim avait mis de côté pour Lent - elle pouvait dire qu'elle l'avait
pris pour moi, même si on pouvait voir du chocolat autour de sa bouche.

Je ne pouvais pas me rendre compte de la façon dont laquelle la musique
commençait à changer à cette époque. Mes parents écoutaient les Beatles,
les Carpenters, Simon and Garfunkel - pas tellement punk rock! je
connais ces chansons depuis ces années-là. Je me souviens même encore
des paroles - mais nous étions constamment bercés par la musique.
Quand nous avions une dizaine d'années, Caroline et moi étions dans des
classes différentes à l'école et nous n'étions donc pas inséparables
comme c'était le cas auparavant. Chacune de nous avait ses propres amis.

De manière générale j'étais heureuse de me rendre à l'école et
d'étudier. Ce n'est pas cool - mais j'avais de la chance parce que je
m'y suis également beaucoup amusée. Ma meilleure amie de Dundalk
est toujours ma meilleure amie et nous avions eu de grands moments -
et notre travail à l'école n'en avait pas été tellement affecté. Dundalk
souffrait alors d'une immense pauvreté. Dans certains domaines, si je me
souviens, quelque chose comme 80% des foyer n'avait absolument aucun
revenu à par une indemnité.

Dundalk est plutôt une petite ville et bien sûr j'avais mes amis au
milieu de tout ça. Je me souviens d'une amie dont j'ai découvert plus
tard que sa situation était particulièrement difficile. Mais les gens
ont beaucoup de fierté et ne le racontent pas, donc à l'époque il était
difficile de le savoir. Sous plusieurs aspects, Dundalk était vraiment
un bon endroit pour y grandir - sous d'autres non. Le fait qu'il était
situé près de la frontière avec l'Irlande du nord en a certainement
affecté son caractère.

Je me souviens que mon père me racontait comment en 1969, quelque
chose comme 800 foyers de catholiques avaient été incendiés dans le
nord. Un nombre incroyable de personnes se sont réfugiées à Dundalk qui
les a accueilli. C'était une chose merveilleuse pour Dundalk qui a alors agi
de la façon dont vous espériez que les gens devaient réagir dans ce cas
envers ces réfugiés. Mais parce qu'ils avaient été déplacés, un grand
nombre de personnes y vivaient avec un sentiment de colère, et ne l'ont
pas manifesté. Mais nous en avions pris conscience parce qu'il y a eu un
incident particulier à l'école. Cet homme était le gardien et nous
l'aimions. Nous allions tôt à l'école le matin et y jouions le
matin. Ensuite on a découvert qu'il cachait des armes pour l'IRA sur le
toît de l'école. C'était un vrai choc parce qu'il était pour nous comme
un bon père, un grand homme, une personne adorable.

Caroline était très forte en sport, mais pas moi. J'étais vraiment nulle
en fait. Je me souviens qu'une fois, lors d'une séance de sport, quand
ils disaient 'Go' j'avais courru directement vers ma mère et mon père !
J'étais surtout impliquée dans la musique et le théâtre. J'ai participé à
des évènements à l'école mais aussi en ville. Votre famille est tout
pour vous - important lorsque vous êtes jeune - c'est la vie, surtout
parce que nous étions tellement proches. Et c'est comme si vous
regardiez pas au delà de ça. J'avais seulement 15 ans quand le groupe a
commencé alors je l'ai simplement vraiment suivi. J'en étais la
chanteuse et j'écrivais - mais en fait je n'ai pas ressenti le besoin
d'avoir à réfléchir et prendre une décision sur ce que j'allais faire de
ma vie. C'était naturel.

La première fois que nous avons joué à Dundalk c'était aux
"Fairways". Il pouvait contenir environ 700 ou 800 personnes, mais pas
beaucoup n'y sont venus. Étaient-ils sceptiques envers nous à Dundalk?
Oui ils l'étaient - comme ils l'auraient été n'importe où en Irlande. Je
sais que les gens pensaient que nos parents étaient dépassés - que quel
que soit le rêve de jeunes de devenir un groupe, l'idée que leurs
parents puissent les y encourager au lieu les faire rentrer à
l'université, était étrange. Je me souviens qu'un ami de mon père m'a
raconté un jour "Tu sais, j'adore mes filles. Je ne peux pas croire que
tes parents ne fassent pas ce qu'il faut pour t'envoyer à
l'université. Je ne laisserai jamais mes filles rater cette opportunié."
Et je lui ai répondu, "Bon écoute, je te comprends, parce que si c'était
mes propres filles, je ne les encouragerais certainement pas à rater
l'université pour monter un groupe." Et il a ri par qu'il avait de
l'humour. Je l'ai eu. Et après cela, des années plus tard,
il est revenu sur ses paroles et m'a dit,
"Je suis désolé de ne pas l'avoir compris à l'époque"

(I got him. And subsequently, years later, he did turn
round and said, “I’m sorry that I didn’t get it back then.”)
(chuis pas très sûr de la traduction pour ses paroles)


La fois suivante où nous avons joué à Dundalk, Forgiven Not Forgotten
était un des meilleurs albums en Irlande. Nous devions faire une tournée
qui incluait De Laceys à Dundalk et nous en étions nerveux. Bien sûr nous
savions que nous pouvions nous appuyer sur nos amis et les personnes
que nous connaissions bien. Je pense que j'y croyais depuis le début, que
nous aurions pu avoir du succès. Mais je n'avais imaginé qu'il avait pu
grandir comme il l'a fait. I felt that to be big in Ireland was being a star,
which it is! But I never imagined the whole world getting involved in the
way that it has.

Il y a eu tellement de grand moments durant ces dix dernières
années. Pour commencer, c'est un sentiment étrange de voir simplement
votre album terminé, en magasin. C'est fantastique. Ensuite écouter une
de vos chansons pour la première fois à la radio. Je pense que les
premières fois sont toujours les meilleures. La première fois que nous
avons joué en tournée en Irlande un soir, il me semble que c'était à Ennis,
j'avais une laryngite et lorsque c'était au tour de 'Forgiven Not Forgotten',
je ne pouvais plus chanter. Je me sentais vraiment mal. Mais le public
entier a chanté à ma place - ce moment restera inoubliable.

Notre spectacle à Lansdowne Road était certainement un autre grand
moment. Et le Special VH1 que nous avons fait récemment était une
expérience incroyable. Ca été une réelle, véritable, sentation vicérale.
Il ne s'agissait plus que de jouer de la musique, chose qui a
tendance à être oubliée au cours de la tournée de promotion
et toute ces choses.
(It had a real, genuine, organic feel.
It was just about making music, which kind of gets lost along
the trail of promotion and everything like that.) Vous pouvez
facilement oublier pourquoi vous faites tout cela en fait.
Faire ce concert et voir venir Ronnie Wood jouer de la guitare
avec nous et Bono chanter - j'ai grandi en regardant ces
personnes à la télévision, alors à ce niveau c'était stupéfiant.
Et ensuite je regarde autour de mois et je suis là avec sur
scène avec des personnes que j'aime. Et la musique nous
faisait vraiment du bien. C'est vraiment ce de quoi il était
question. C'est pour celà que nous avons commencés à jouer
au départ.
(And the music felt really good. That's what
it's all about really. That's why we started in the first place.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
knackiball
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 30
Localisation : Rennes (Bretagne)
Date d'inscription : 21/07/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Dim 16 Jan à 3:41

MOrrG a écrit:
Ca été une réelle, véritable, sentation vicérale.
Il ne s'agissait plus que de jouer de la musique, chose qui a
tendance à être oubliée au cours de la tournée de promotion
et toute ces choses. (It had a real, genuine, organic feel.
It was just about making music, which kind of gets lost along
the trail of promotion and everything like that.)

Sentation ? cce serait pas plutôt sentiment ? ri

_________________
.::. Je saignerai mes veines pour soigner mes peines.::.
.::. On rit souvent pour ne pas pleurer.::.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knacki35.skyblog.com/
MOrrG
Closer
Closer
avatar

Nombre de messages : 680
Localisation : Rennes (35) !!!!!!! Vive la Bretagne et vive les bretonnes :p
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Dim 16 Jan à 11:57

essaye d'écrire qqch 100% sans faute à 3h moins 10, et on en reparlera Very Happy mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2301
Age : 31
Localisation : quelque part....
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Lun 17 Jan à 5:16

merciiiiiiiiiiiii (heu on pourra eviter de me donner quelque chose a traduire de toute façon vous y comprendrez rien ri ri ri )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bad Cow
Closer
Closer
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Lun 17 Jan à 8:58

Excellente traduction ! Bravo au chef ! clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brownie
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1161
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Interview des Corrs   Lun 17 Jan à 14:13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bad Cow
Closer
Closer
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Mar 18 Jan à 10:29

Super intéressant !

T'es une vraie taupe : tu traque tout Brownie ! Merci encore ! love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa
CaCly Addicted
CaCly Addicted
avatar

Nombre de messages : 3515
Localisation : Est
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Mar 18 Jan à 11:37

merciiiiiiiiiiiiii mais ca veut dire quoi vicérale ? choc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
knackiball
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 30
Localisation : Rennes (Bretagne)
Date d'inscription : 21/07/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Mar 18 Jan à 12:06

Faut demander au petit Will illustré 2005 ri

_________________
.::. Je saignerai mes veines pour soigner mes peines.::.
.::. On rit souvent pour ne pas pleurer.::.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knacki35.skyblog.com/
Elisa
CaCly Addicted
CaCly Addicted
avatar

Nombre de messages : 3515
Localisation : Est
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Mar 18 Jan à 12:45

je vois donc que je pose cette question au nom de plusieures personnes ri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora
CaCly Addicted
CaCly Addicted


Nombre de messages : 2636
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Mer 19 Jan à 5:13

Bah ça a bien rapport avec les vicères, non ? ugly

gligli (vers quelque chose de très gore mdrrr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2301
Age : 31
Localisation : quelque part....
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Mer 19 Jan à 5:58

mdrrrr flo !! ri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa
CaCly Addicted
CaCly Addicted
avatar

Nombre de messages : 3515
Localisation : Est
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Mer 19 Jan à 10:39

dans la gorge je pense ? choc ri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora
CaCly Addicted
CaCly Addicted


Nombre de messages : 2636
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Mer 19 Jan à 10:46

Des vicères dans la gorge ?? ri ri ri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2301
Age : 31
Localisation : quelque part....
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Mer 19 Jan à 11:19

heu c'est ou les viceres ? s out ----------> my boulet's parking !!!!! mdr
(scuzez là on est en plein HS mdr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora
CaCly Addicted
CaCly Addicted


Nombre de messages : 2636
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Mer 19 Jan à 14:55

Heu on va pas en faire le nouveau sujet principal de ce topic chanteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
knackiball
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 30
Localisation : Rennes (Bretagne)
Date d'inscription : 21/07/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Jeu 20 Jan à 12:04

On attend que Brownie nous ponde encore un "tit" article que Flo devra traduire Mr. Green tongue chanteur
saut

_________________
.::. Je saignerai mes veines pour soigner mes peines.::.
.::. On rit souvent pour ne pas pleurer.::.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knacki35.skyblog.com/
Flora
CaCly Addicted
CaCly Addicted


Nombre de messages : 2636
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 26/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Ven 21 Jan à 10:02

Elle est mignonne heureux ( colere )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisa
CaCly Addicted
CaCly Addicted
avatar

Nombre de messages : 3515
Localisation : Est
Date d'inscription : 27/08/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Ven 21 Jan à 12:17

loooooool flo va nous faire la demonstration de ses talents ri h15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bad Cow
Closer
Closer
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 23/07/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Ven 21 Jan à 12:34

Héhé voici ce que dit le petit Will illustré :

Viscéral : se dit d'un sentiment profond et inné.

En gros, ça tient aux trippes, c'est un sentiment irréfléchi et très fort qu'on ne s'explique pas et qu'on ressent en soi...

Cool Flo ! Ponds nous un petit article ! MDR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
knackiball
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2725
Age : 30
Localisation : Rennes (Bretagne)
Date d'inscription : 21/07/2004

MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   Ven 21 Jan à 15:13

Flora a écrit:
Elle est mignonne heureux ( colere )

N'est-ce pas ? heureux ri saut 102

_________________
.::. Je saignerai mes veines pour soigner mes peines.::.
.::. On rit souvent pour ne pas pleurer.::.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knacki35.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Articles sur les Corrs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Articles sur les Corrs
Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les petits articles de Waam
» Vos articles et vos comptes-rendus sur le 11 novembre 2010 :
» [Recherche] Articles Mylène Farmer
» the corrs
» Vends articles ALIZEE + MYLENE FARMER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corrs à Corrs :: .::.The Corrs.::. :: .~.Actu, niouzzz.~.-
Sauter vers: